En Juin, manifestons pour l’avenir du collège et des services publics

Samedi 6 juin à Poitiers

Faisons entendre notre refus de la réforme du Collège-2016 !


pour dire fermement notre refus de cette réforme aux nombreux ministres et parlementaires présents à Poitiers pour le congrès du PS.

Manifestation Départ à 15h00 place de Coïmbra

puis cortège en direction du Parc des expositions (lieu du congrès du PS).


Tous à Guéret le samedi 13 Juin Pour les services publics


La FSU appelle à participer massivement à la manifestation nationale
de Guéret le 13 juin et aux assises du 14 juin pour la rédaction
d’un manifeste des services publics du 21ème siècle.

JPEG - 106 ko

GREVE INTERPROFESSIONNELLE le JEUDI 9 AVRIL }

JPEG - 78.6 ko

La FSU appelle les personnels de la Fonction Publique à la grève

Suite à l’appel à une journée de grève interprofessionnelle et de manifestations le 9 avril 2015, les organisations syndicales de la Fonction publique CGT, FO, Solidaires, FA-FP et FSU appellent l’ensemble des agents, actifs et retraités, à se mobiliser pour l’emploi, les conditions de travail et les salaires et les personnels à être en grève.
La FSU appelle les personnels de la Fonction Publique à la grève

Les choix économiques opérés par le gouvernement non seulement ne sont pas efficaces pour résorber le chômage, mais ils aggravent les conditions de vie des salariés, des jeunes, des retraités, des demandeurs d’emploi : blocage des rémunérations et des pensions, multiplication des plans sociaux, diminution des prestations sociales alors que dans le même temps, des allégements de charges et des exonérations sont offerts aux employeurs sans contreparties.

Dans la fonction publique, c’est la baisse du pouvoir d’achat avec le gel du point d’indice depuis 2010 et l’augmentation des retenues pour pension, les suppressions de postes dans certains services et ministères qui dégradent les conditions de travail. Et des réformes, dont celle de l’organisation territoriale, risquent d’impacter la présence des services publics de proximité, diminuer l’emploi public créant un climat anxiogène chez les agents.

Le 9 avril est une première étape d’un processus de mobilisation des salariés du privé et du public, pour obtenir des créations d’emplois, construire des alternatives aux politiques économiques, préserver les droits et tous les régimes sociaux, garantir et promouvoir le service public, l’augmentation des salaires (dans le public et le privé) et garantir les retraites, les pensions et les minimas sociaux.

La FSU s’inscrit dans cette mobilisation et appelle les personnels à être en grève et à participer aux manifestations.


dimanche 30 juin 2013
par  webmaster

Décembre 2014 : voter FSU dans la Territoriale, à l’Etat, ou dans l’Hospitalière

Pour le renouveau du syndicalisme de la Fonction Publique

En décembre 2014, auront lieu les élections professionnelles dans les trois fonctions publiques : tous les agents, qu’ils soient ou non titulaires, de la fonction publique de l’Etat, de la Territoriale et de l’Hospitalière, c’est-à- dire 20% des actifs du pays, détermineront par leur vote les organisations syndicales qui seront fondées à les représenter et à signer des accords en leur nom.

Fin mars 2013, ont été officialisés les résultats agglomérés des scrutins ayant permis, dans les entreprises privées, de déterminer pareillement la représentativité des confédérations : cinq confédérations sont ainsi reconnues représentatives et pourront négocier des accords interprofessionnels.

Ces accords seront validés dès lors qu’ils sont signés par des organisations syndicales représentatives qui représentent au moins 30 % des voix qui se sont portées sur ces cinq organisations (la CGT est alors réputée bénéficier d’un poids relatif de 30.6%, la CFDT de 29.74 %, FO de 18,23% ...) sans que des organisations syndicales ayant un poids relatifs d’au moins 50% ne s’y opposent.

L’enjeu de décembre 2014

Le scrutin de décembre 2014 est comparable puisque toutes les fédérations de fonctionnaires devront faire la démonstration de leur représentativité dans chacune des trois fonctions publiques prise séparément et au niveau du conseil commun aux trois fonctions
publiques.

Pour la FSU, il s’agit donc non seulement de retrouver la place de première fédération de l’Etat, perdue de très peu en 2011 du fait notamment de l’organisation catastrophique du vote électronique au sein de l’Education Nationale, mais de faire la démonstration d’une implantation forte au-delà des bastions de l’éducation ou de l’agriculture. Le choix des agents de la pénitentiaire ou des finances seront ainsi déterminants. Pour la FSU, il s’agit aussi de s’affirmer comme une force représentative de premier plan dans la fonction publique territoriale.

Les militants de la FSU font vivre un syndicalisme de lutte et de transformation sociale, qui lie les revendications catégorielles à la recherche de l’intérêt général. Il se fonde en effet sur une
haute idée de la fonction publique et du service public. De par la place que nous occupons les uns et les autres dans la société, dans des métiers ou des fonctions où le service rendu à la population
est au cœur des identités professionnelles, où la réponse aux besoins
sociaux guide dans un même élan le professionnel et le syndicaliste, où les problématiques actuelles telles que le lien entre la formation et l’emploi, le développement des territoires et l’égalité entre les usagers, sont au carrefour des réflexions syndicales, politiques,
économiques et sociales, le syndicalisme que nous construisons au jour le jour est en phase avec la société d’aujourd’hui.

Renouveler le syndicalisme

Développer la FSU, porter haut et fort ses couleurs et celles de ses syndicats, c’est contribuer à renouveler un syndicalisme de la fonction publique qui ne répond pas toujours aux attentes des agents. Ici, il peut être gangréné par le clientélisme, là par le corporatisme, ailleurs il peine à appréhender les problématiques actuelles. Partout, il est divisé et inefficace. Les élections professionnelles de décembre 2014 sont pour la FSU l’occasion de faire reconnaître dans les urnes le capital de sympathie qu’elle recueille auprès des agents : au quotidien, nous voyons que notre syndicalisme séduit.
C’est par la lutte et la proposition que la FSU crée le rapport de force partout où elle est implantée. C’est par l’unité et la négociation sous le contrôle des agents que la FSU remporte des acquis partout où elle est implantée. C’est ainsi par la démocratie interne et le
débat syndical sans tabou que la FSU renouvelle les pratiques syndicales. De tout cela, les agents sont conscients.

Nous entendons aller à leur rencontre pour leur proposer de sortir de l’atonie et de la désyndicalisation, afin de nous rejoindre et de contribuer, avec d’autres, en particulier ceux qui se reconnaissent dans le syndicalisme de lutte et de transformation sociale, au renouveau du syndicalisme.

Dans le Poitou-Charentes un premier pas a été franchi aux élections 2011, en présentant des listes communes avec la CGT Educ’action.


Articles les plus récents

mercredi 26 novembre 2014
par  webmaster

diaporama rectoral sur la radicalisation : la réaction de la FSU Poitou-charentes

Communiqué de la FSU Poitou-Charentes
La FSU Poitou-Charentes tient à réagir suite à la diffusion d’un diaporama aux chefs d’établissement de la Vienne par le rectorat de Poitiers, concernant « la prévention de la radicalisation en milieu scolaire ».
Nous connaissons la dangerosité des réseaux « (...)

dimanche 16 novembre 2014
par  webmaster

Aux CCP, votez pour les listes FSU-CGT

Commissions consultatives paritaires : votez pour les listes FSU CGT ! Les professions de foi :
Administratif Technique Social et de santé
Assistants d’éducation
Maitres auxiliaires, contractuels

mercredi 5 novembre 2014
par  webmaster

Au CTA, votez pour la liste FSU-CGT

Vous trouverez dans les 2 fichiers joints :
la liste FSU-CGT au CTA
la profession de foi de la liste FSU-CGT au CTA

mardi 30 septembre 2014
par  webmaster

lettre aux agents de la fonction publique

A toutes et tous les agents de la Fonction publique
La rentrée sociale a été marquée par un changement de gouvernement. Mais si les ministres se succèdent, les problèmes et les inquiétudes demeurent : emploi, conditions de travail, pouvoir d’achat, salaires, prestations sociales, sortie de crise, (...)

mardi 1er avril 2014
par  webmaster

Vendredi 4 avril : manifestation européenne unitaire à Bruxelles et initiatives en territoires

Vendredi 4 avril : manifestation européenne unitaire à Bruxelles et initiatives en territoires
La CGT, la CFDT, la FSU, l’UNSA et la Confédération Européenne des Syndicats (CES) appellent les salariés à se mobiliser le 4 avril prochain pour obtenir l’adoption d’un grand plan européen pour (...)

Brèves

30 juin 2013 - Assises Illettrisme

L’Agence Nationale de Lutte contre l’Illettrisme (ANLCI) organise des Assises régionales avec le (...)

30 novembre 2012 - Augmenter nos salaires : Une exigence sociale forte et légitime !

Cliquer ICI
Monsieur le Président,
Madame la Ministre de la Fonction Publique,
Les politiques (...)

14 février 2012 - 65% de grévistes dans la Nièvre

Enseignants et parents continuent de se mobiliser contre les 5 700 suppressions de postes (...)

22 novembre 2011 - Unanimité des syndicats contre le projet budgétaire de l’université de Poitiers

Hier lundi 21 novembre s’est tenu le premier Comité Technique d’Etablissement de l’Université de (...)

19 novembre 2011 - Stop aux suppressions de postes d’aides spécialisées !

Stop aux suppressions de postes d’aides spécialisées !
Le Collectif RASED s’est réuni le 9 (...)